L'appartement 22

0 EXPEDITIONS | رحلات

1 ACTUALITÉS | EVENTS | مستجدات

2 EXPOSITIONS | معارض

3 PRODUCTION | Collection | أعمال

4 ARCHIVE & BIOGRAPHIES l وثائق

5 RESIDENCES | إقامات

6 TEXTES | Debats | نصوص | chroniques | قراءات وحوارات

7 LINKS | Thanks | شكرآ

 

Inscription à la Newsletter

L’appartement 22,
279 avenue Mohamed V,
MA-10000 Rabat,
T +212663598288,
Working for Change (Travaux pour le changement)
Projet pour le Pavillon Marocain à la 54e Biennale de Venise, 2011

jeudi 2 juin 2011

[عربي] [English] [français]

Artistes (Liste en cours) : Doa Aly, Ismail Bahri, Batoul S’himi, Gabriella Ciancimino, Ninar Esber, Alevtina Kakhidze, Karim Rafi, Tomas Colaço, Younès Rahmoun
Sofia Aguiar, Seamus Farrell, Mounir Fatmi, Catherine Poncin

Commissaire : Abdellah Karroum
Lieux : Spazio Punch - Ex Birrerie, à Venise, au Maroc et sur internet, la R22 Radio

Working For Change est un projet de recherche et d’action, qui se concentre sur des documents de production et de partage. Le projet est « publié » à Venise et au Maroc afin de proposer des connexions entre la production artistique et les contextes sociaux qu’ils interrogent. Ici, l’exemple du Maroc révèle, de par les débats émergeants, intellectuels, sociaux et politiques, les questions contenues dans chacune des œuvres proposées. Ces œuvres, souvent produites en collaboration avec divers groupes engagés, féministes et autres activistes, contribuent à cette approche « practive » du projet curatorial, faisant se rencontrer la pratique de l’art comme recherche et son apparition comme production active (pratique+ activité).

La table est l’élément central du projet « Working for Change » (travaux pour le changement), proposé comme espace de partage d’idée, de nourriture et de projections, ce projet offre un cadre évolutif considérant la production artistique et son rôle dans la transformation de la société. Il engage le travail d’artistes marocains et internationaux, ainsi que la responsabilité des auteurs d’expositions, dans des enjeux au-delà de la production physique des œuvres. Il s’agit notamment d’examiner la réalisation des œuvres en tant que proposition éthique, à un moment où les champs de l’art et ceux du politique et de l’économique se renvoient des courtoisies. La table de travail fait sens en s’intégrant à la réalité de l’espace attendu d’exposition. Cet élément de rassemblement et de distanciation est présent autant dans les cafés de Marrakech que dans les restaurants de Venise. Le projet sera expérimenté entre le Maroc en tant que lieu d’émergence dans des réalités de vie sociale et politique, et Venise comme ville de rencontre des milieux de l’art, ainsi que dans d’autres lieux de production et d’exposition.
Abdellah Karroum

Ce projet est documenté sur la R22 radio : http://www.radioapartment22.com/spip.php ?article152

"Working for Change", projet pour le Pavillon Marocain à la 54° Biennale de Venise 2011. Au Spazio Punch - Ex Birrerie à Venise du 2 au 30 Juin, et autres lieux du 7 juin au 27 novembre 2011.
Equipe du projet : Abdellah Karroum (Commissaire), Rita Bertoni (Coordinatrice), Karima Boudou (Assistante), Valentina Carollo (Documentation et recherche), Emma Chubb (Translation and Editing)

Partenaires media : Universes in Universe, Nafas Art Magazine

Ce projet est soutenu par La Non-Maison, Les éditions hors’champs

Informations complémentaires : +393453461205

Space for Working for Change, Venice (Spazio Punch). Karim Rafi Ninar Esber, Venise, 2011
Document (PDF - 50.5 ko)
33 Questions by Doa Aly