L'appartement 22

0 EXPEDITIONS | رحلات

1 ACTUALITÉS | EVENTS | مستجدات

2 EXPOSITIONS | معارض

3 PRODUCTION | Collection | أعمال

4 ARCHIVE & BIOGRAPHIES l وثائق

5 RESIDENCES | إقامات

6 TEXTES | Debats | نصوص | chroniques | قراءات وحوارات

7 LINKS | Thanks | شكرآ

 

Inscription à la Newsletter

L’appartement 22,
279 avenue Mohamed V,
MA-10000 Rabat,
T +212663598288,
Suivre les actualités de L’appartement22-Rabat, la R22 radio online et hors les murs

Horaires : 12h - 18h de mercredi à samedi
lundi 16 octobre 2017

Actualités de L’appartement22

Direction pour visiter L’appartement 22


L’exposition "Offre Spéciale" de Yassine Balbzioui et Badr El Hammami, est prolongée jusqu’au 25 novembre 2017.


Michela Alessandrini est en résidence de recherche à L’appartement 22, Rabat, en juin-juillet 2017. Sa recherche se situe entre les archives (personnelles et institutionnelles) et la sphère curatoriale.
Michela Alessandrini (1987, Rome, IT) est titulaire d’une maîtrise en Histoire de l’Art Contemporain à l’Université Sapienza de Rome et à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, obtenue en 2011. Elle a participé à la Session 22 de l’École du Magasin à Grenoble de 2012 à 2013 et est actuellement chercheuse à l’Université Bordeaux Montaigne sur les archives curatoriales personnelles et institutionnelles.


Yassine Balbzioui et Badr El Hammami, en résidence à L’appartement 22, Rabat (Avril, juin et juillet 2017).


Nous tenons à vous faire part de la prolongation de l’exposition JF_JH égalités .

Une exposition du 15 février au 28 mai 2017.


JF_JH égalités
L’appartement 22 vous invite à continuer les discussions autour d’un déjeuner préparé par les artistes Mustapha Akrim et Soukaina Joual, en complicité avec les curators Karima Boudou et Abdellah Karroum.

Le Dimanche 16 avril de 12:30 à 15:00 (rsvp obligatoire : appartement22.rabat@gmail.com)


L’appartement 22 participe au colloque international “Making Public Program”, organisé par BAR project du 20 au 24 Mars 2017 à Barcelone, à la Fondation Tapies et dans d’autres lieux.

Le symposium international de BAR project intitulé “Making Public Program” consiste en une semaine intensive de groupes de travail, tables-rondes, actions, My studio, des visites guidées, des performances et des drinks afin de célébrer le Public Program de BAR project de 2013-2017 et de réfléchir au passé, présent et futur de ce que le ’public programing’ signifie. De nombreux invités et professionnels vont passer une semaine entière à Barcelone afin de discuter et de performer ensemble autour de ce sujet ; le résultat de ce processus sera rendu public et ouvert aux participants du symposium et à un public plus large au travers des différentes activités articulant le symposium.

Avec : Emily Pethick (Showroom, Londres), Pablo Martínez (MACBA, Barcelone), Santiago Villanueva (Mamba, Buenos Aires), Leire Vergara (Bulegoa, Bilbao), Helmut Batista (Capacete, Rio de Janeiro), Jaeyong Park (Apap5, Anyang-Corée du Sud), Daniel Blanga-Gubbay (Aleppo, Bruxelles), Karima Boudou (L’appartement 22, Rabat), Equipo Palomar (artistes, Barcelone), Josep Maynou (artiste, Berlin), Florencia Portacarrero (curator, Lima), Kroot Juurak & Alex Bailey (performers, Vienne), BAR TOOLests (Julia Gorostidi, Tali Serruya, Enea Cabanes, Alejandra Avilés, Ibai Hernandorena) & residents de BAR : Valerio Del Baglivo (curator, Rome), Daisuke Kosugi & Ina Hagen (artistes & fondateurs de l’artist run space Louise Dany, Oslo).

Programme complet sur le site de BAR project : BAR project


Exposition JF_JH égalités
Du 15 Février au 15 Avril 2017
Vernissage le 14 Février à 18h en présence des artistes

Artistes : Mustapha Akrim, Soukaina Joual
Commissaires d’exposition : Karima Boudou & Abdellah Karroum

Cette exposition présente les oeuvres des artistes Mustapha Akrim et Soukaina Joual produites lors de leur résidence à L’appartement 22, initiée par la Curatorial Delegation, en collaboration avec les artistes. De nouvelles productions sont présentées à L’appartement 22, en lien avec des allers-retours entre l’espace de production, la rue, la radio de L’appartement 22 et l’espace d’exposition.


Suite à l’appel à projets pour le résidence de L’appartement 22, la Délégation Artistique (CD) annonce les artistes et chercheurs sélectionnés pour le premier semestre de 2017 :
- Sara Ouhaddou
- Badr El-Hammami & Yassine Balbzioui
- Michela Alessandrini


Artists, Curators invited to submit projects for L’appartement 22 art residency. Applications to include : 1) CV or biography 2) Portfolio or published texts (selection), 3) Abstract of the proposal in 300 words. 4) Cover letter addressed to L’appartement 22’s Curatorial Delegation. 5) by email ONLY to appartement22.rabat (@) gmail.com before 10 October 2016.


15 juin 2016 à 21h30 :
- Rencontre avec l’artiste Aurora Pellizzi
- Signature du livre "Serpientes" (édité par Natalia Valencia) 279 av. Mohamed V, MA-10000 Rabat



"Younes Rahmoun : de la Mer à l’Océan"
Exposition du 25 Juin au 15 Août 2016.
Commissaire : Abdellah Karroum


Aurora Pellizzi : Serpientes
Exposition du 27 février au 15 mai 2016.
Commissaire : Natalia Valencia


Dessins, Projets 4
Mustapha Akrim, Ninar Esber, Fadma Kaddouri, Mohamed Larbi Rahhali
Jusqu’au 15 janvier 2016
Commissaire : Abdellah Karroum ( délégation artistique )


Rencontre avec
Emmanuel Iduma et Emeka Okereke

(du groupe Invisible Borders)

Commissaire : Abdellah Karroum (délégation artistique)

Rencontre le Vendredi 28 Aout à 19h en présence des artistes.


L’appartement 22 accueille du 14 Juillet au 31 Aout 2015 Emmanuel Iduma, écrivain et critique, et Emeka Okereke, artiste visuel, pour une résidence de recherche et de production entre le Maroc (Rabat, Tanger) et le Nigéria. Durant cette résidence de 6 semaines, ils vont à la rencontre des habitants et des voyageurs pour écrire et produire des oeuvres sur les enjeux de la migration trans-africaine dans les frontières géographiques, politiques et culturelles que le groupe Invisible Borders explore depuis plusieurs années.

L’appartement 22 propose des rencontres durant leur résidence afin de partager le processus de pensée et de créations des artistes.


L’appartement 22 est ouvert durant l’été du mercredi au samedi de 12h à 17h ou sur RDVs mail : appartement22.rabat@gmail.com


Mind Moves Matter, Mohamed Larbi Rahhali
Commissaire : Natasha Ginwala ( délégation artistique )
5 Juin au 30 Septembre 2015
Vernissage le 5 Juin 2015 à 18h30 en présence de l’artiste

Mind Moves Matter est la première exposition montrant la pensée et le travail d’une vie de l’artiste tétouanais Mohamed Larbi Rahhali. Par une animation des formes du quotidien et une compréhension perspicace du temps qui, bien que profondément personnelle, s’étend aussi à une échelle planétaire, Larbi révèle la pratique de la vie en tant qu’expérience constante de la création artistique.

Dans une Gesamtkunstwerk réconciliant les vocabulaires conceptuels, scientifiques et artisanaux, nous sommes témoins des intérieurs infimes d’une boite d’allumettes, des mouvements d’un cadran solaire artisanal et de l’étendue complexe de filets de pêches englobant la connaissance de la mer.

N.G


Résidence Artist + Curator, et workshop. Avril 2015
Natalia Valencia et Aurora Pellizzi conduisent un projet et une résidence de production entre Rabat (L’appartement 22), Fès et Azrou, autour des techniques de teintures naturelles et de tissages. Un workshop tiendra lieu à L’appartement 22 le 11 Avril de 15h à 19h en présence l’artiste et la commissaire d’exposition.

Inscription obligatoire : appartement22.rabat@gmail.com 00 212 (0)6 25 93 92 58


PROJECTION STÉNOPÉ, de Jérôme Schlomoff, interventions et atelier à L’appartement 22, les 11,12 et 13 Mars 2015 à partir de 10H. Atelier avec le photographe Jérôme Schlomoff, animé par Jeanne Mercier (Afrique In Visu) Inscription obligatoire : appartement22.rabat@gmail.com


++++

RIF POST-RESIDENCES / EXPEDITIONS PART.3, avec Patricia Esquivias, du 15 Janvier au 15 Février 2015.

Durant l’Expédition du Bout du Monde #13 en Avril 2014, Patricia Esquivias s’est attachée à suivre les traces du sculpteur et peintre Alberto Sanchez qui effectua son service militaire dans la région du Rif, entre 1917 et 1919, à l’époque sous domination espagnole. L’artiste a traversé plusieurs villes où le sculpteur a vécu telles que Melilla, la région du Rif où il a servi et Tanger.

L’oeuvre prend forme à L’appartement 22 autour d’une installation murale, et d’une publication retraçant poétiquement le voyage de Patricia Esquivias. L’installation murale utilise un motif ornemental des façades des maisons rifaines dont l’artiste avait tissé le lien avec le langage esthétique du sculpteur. Développé sur un mur de l’espace de l’exposition, le motif décontextualisé invite à la fiction.


Rencontre avec Grace Ndiritu mercredi 10 Décembre 18h30

L’appartement 22 propose une rencontre avec Grace Ndiritu dans le cadre du lancement de la 2e partie de l’exposition RIF-POST RESIDENCES / EXPEDITIONS. Pour la quatrième édition de A Quest For Meaning (AQFM), Ndiritu a décidé d’utiliser le matériel des précédents volumes AQFM Vol.1 et AQFM Vol.2 pour les projets du MACBA, Barcelone, et de La Ira De Dios, Buenos Aires, en tant que cadre conceptuel et formel pour la nouvelle installation à L’appartement22, Rabat, et de ramener le journal périodique AQFM de son voyage international à l’endroit où il a été créé, au Maroc, où Grace Ndiritu a participé à une résidence à L’appartement22 en collaboration avec le MACBA, Barcelone. Grace Ndiritu (Kenya/UK) a étudié l’Art Textile à l’école d’art de Winchester, Angleterre ; De Ateliers, Amsterdam (1998-2000) ; la résidence studio à Delfina Studio Trust, Londres (2004-2006), les résidences internationales de Recollets, Paris (2013) et MACBA, Barcelone & L’appartement22, Rabat, (2013-14), la résidence d’artistes Galveston, Texas (2014-2015)

Ses archives de plus de quarante "vidéos fait mains" et "peintures vidéo" ont été largement exposées. Parmi ses performances solo et projections à venir, le Musée d’art moderne de Varsovie (2014). Ses récentes performances solo et projections inclues le Musée de la Chasse et et de la Nature et le Centre Pompidou, Paris (2013), ICA Artist Film Survey, Londres (2011), Artprojx à Prince Charles Cinema, Londres (2009). Sa prochaine exposition solo se tiendra à La Ira de Dios, Buenos Aires (2014). Ses expositions personnelles récentes inclues Chisenhale Gallery, Londres (2007), la 51e Biennale de Venise (2005) et Ikon Gallery, Birmingham (2005).

www.gracendiritu.com


Projection vidéo et rencontre avec Natasha Ginwala Samedi 3 Décembre à 19H30

L’appartement 22 propose une projection video et une rencontre avec Natasha Ginwala. La projection de la video I am Micro de Shumona Goel & Shai Heredia est suivie d’une discussion avec Abdellah Karroum ainsi qu’avec le public.


Natasha Ginwala est en résidence de recherche à L’appartement22 du 23 au 30 Octobre 2014. Elle poursuit des recherches sur la scène artistique contemporaine et les archives filmiques en vue d’une exposition en 2015 à L’appartement22.

Natasha Ginwala est une commissaire d’exposition indépendante, chercheuse et auteur. Elle est conseillère curatoriale et commissaire du programme publique pour le projet Inde-Pakistan de la Fondation Gujral à la 56ème Biennale de Venise (2015) Elle fait partie de l’équipe artistique de la 8ème Biennale d’Art Contemporain de Berlin en 2014. Ses projets récents inclus Landings un projet curatorial en plusieurs parties réfléchissant sur une lecture croisée de la modernité coloniale, la géomorphologie, la corporalité et le rural (2013-14 avec Vivian Ziherl) à Witte de White centre d’art contemporain à Rotterdam, ainsi qu’avec plusieurs organisations partenaires telles que The Museum of Rythm à la Biennale de Taipei en 2012 (avec Anselm Franke). Approchant les liens de parenté immanente entre les histoires scientifiques, esthétiques et mercantiles du dix-neuvième et début du vingtième siècle, ses recherches tournent autour des moyens précis par lesquels les comportements scientifiques et ésotériques se fondent au-dedans ou au-dehors des formes artistiques contemporaines.


RIF POST-RESIDENCES / EXPEDITIONS
Part.1 du 24 Octobre au 6 Décembre 2014
VERNISSAGE LE 24 OCT. A 18H EN PRESENCE DES ARTISTES

Sofia Aguiar, Mustapha Akrim, Tomas Colaco et Badr El Hammami
Commissaire : Abdellah Karroum

Cette exposition présente des oeuvres produites pendant l’une des résidences et expéditions artistiques récentes dans le Rif, initiées par la Délégation artistique, en collaboration avec les artistes et les habitants. Des nouvelles productions sont ainsi produites à L’appartement 22 en lien avec ces mouvements d’allers / retours entre le lieu de production et le lieu d’exposition.


HOMMAGE

L’equipe de L’appartement 22 rend homage à Farid Belkahia, un des artistes les plus importants de l’époque contemporaine au Maroc.


Rencontre du 24 Septembre
avec Mohssin Harraki et Badr El Hammami

L’usage du document dans l’art contemporain

En 2014, L’appartement 22 propose une série de rencontres sur la question de l’archive et des pratiques artistiques, en lien avec la documentation et l’archive d’artistes et de projets curatoriaux. Ces rencontres interrogent la production, la collecte et la protection des documents, son accessibilité et son institution. La question de la pratique de l’archive est abordée dans son contexte d’émergence des pratiques artistiques modernes et contemporaines. Mohssin Harraki explicite l’origine de son travail sur les arbres généalogiques en lien avec une documentation historique et une archive sur les guides et les manuels scolaires. Badr El Hammami revient sur l’origine de ses projets Mémoire 2 et Thabrate, issue d’une archive orale et personnelle.


L’exposition de Mohssin Harraki, Greffer, Espalier, Dresser est prolongée jusqu’au 30 Septembre 2014.

Venez découvrir le projet de Mohssin Harraki du mercredi au samedi de 14h à 19h. Visites accompagnées pour les étudiants.


L’appartement22 cherche un stagiaire à partir de début Septembre.

Profil : bilingue français/arabe (anglais préférable), le/la stagiaire sera amené à effectuer des courtes traductions pour les réseaux sociaux, mettre à jour les sites internet, participer aux réunions sur les projets artistiques et aider dans les aspects pratiques du lieu.

Disponibilité : 1 jour par semaine (10h-19h) à partir de début Septembre. envoyer vos candidatures à abdellah.karroum @ gmail.com


Mohssin Harraki
Greffer, Espalier, Dresser
L’appartement 22 (Rabat)
25 juin 2014 - 16 août 2014
Vernissage : le 25 juin 2014

Commissaire de l’exposition : Emma Chubb

Pour sa première exposition personnelle à L’appartement 22, Mohssin Harraki produit un ensemble d’oeuvres nouvelles sous forme d’une installation titrée Greffer, Espalier, Tresser. Chacun des trois grands dessins sur tôle, et le livre de trente pages réalisé avec le même matériau, mélange les techniques du dessin, de la sculpture, et de la gravure. Dans Greffer, Espalier, Tresser, l’artiste poursuit ses investigations sur le motif de l’arbre généalogique comme symbole de l’histoire patrilinéaire et sa transmission, particulièrement dans les manuels scolaires. Harraki élargit ici la métaphore botanique de l’arbre généalogique en explorant le processus de la greffe comme « une sorte d’éducation forcée […] pour obtenir ce que nous voulons comme résultats, tous loin de la nature des choses »


Le livre Maroc 1975 de Bernard Plossu et Abdellah Karroum est en vente à la librairie de L’appartement22.


RENCONTRE SUR L’ARCHIVE

Prochaine rencontre sur l’usage de l’archive dans l’art le Mardi 20 Mai 2014 à 15h, avec Kenza Sefrioui (Souffles), Pauline de Mazieres et Emma Chubb en discussion sur les archives de L’Atelier, galerie pionnière fondée en 1971 à Rabat.


Oriol Vilanova | PETIT TAXI, GRAND TAXI

Intervention-Exposition du 8 Mai au 15 Juin 2014

En Octobre 2013, Oriol Vilanova voyage au Maroc en préparation de l’exposition “Sous nos yeux” pour le MACBA. L’artiste se rend dans le Rif, c’est l’Expédition # 12 de la série le Bout du Monde, entre la Rif Résidence et L’appartement 22. Intéressé par les techniques de marchandage, il a visité plusieurs souks (marchés hebdomadaires) dans des endroits et géographies différents. Vilanova est un habitué des marchés aux puces Européens, qu’il considère comme une partie de son studio. Cette recherche a amené Oriol Vilanova a organiser une conversation en privé à L’appartement 22 avec des commerçants de la médina pour réfléchir à l’économie particulière du marchandage. Avec ses normes non-écrites, l’inexistence de prix fixes, la valeur du temps et la théâtralité exécutée par les vendeurs autant que par les acheteurs, le marchandage témoigne d’une économie alternative au sein même de la cité. L’appartement22 propose un nouveau programme de partage du savoir et des connaissances qui interroge la question de l’usage de l’archive, en lien avec son espace de documentation de dossiers d’artistes et d’archive, lieu en perpétuel changement et qui prend une nouvelle forme à partir de Janvier 2014. Ce programme se compose de rencontres publiques, de programmes d’éducation et de conférences avec des acteurs de la scène artistique, des chercheurs et des curateurs indépendants nationaux et internationaux.


RENCONTRE SUR L’ARCHIVE

Première rencontre le Lundi 14 Avril à partir de 15h avec Catherine Fraixe ( ENSA Bourges), Laurence Corbel (Rennes 8), Emma Chubb (Northwestern University), les étudiantes de l’ENSA Bourges Marie Gaudou et Flora Moricet


Tomas Colaco et Sofia Aguiar proposeront un projet en commun pour la Rif Résidence, Beni Boufrah, du 10 Avril au 9 Mai 2014. Ils seront amenés à produire des interventions picturales à l’intérieur et à l’extérieur de la résidence. Il s’interrogeront également sur l’inscription esthétique et géographique de la résidence dans la communauté.


Oriol Villanova est en résidence à L’appartement22 du 3 au 8 mai 2014. Il réfléchira à une ré-actualisation d’une installation réalisée à MACBA, Barcelone, dans le cadre de l’exposition Sous nos yeux, curaté par Abdellah Karroum et Soledad Guiterrez. L’artiste utilise des références à l’histoire de l’art, et notamment à Fortuny, un peintre espagnol du XIX siècle, pour construire un langage qui questionne la relation à l’autre et l’orientalisme latent. Oriol Vilanova présentera son travail dans une rencontre publique le 7 mai, dans le cadre du programme de partage du savoir et des connaissances.


Patricia Esquivias effectue une Rif Résidence du 30 mars au 5 Avril 2014. C’est l’occasion pour l’artiste d’une résidence de recherche sur le contexte géographique, local et politique de la résidence. Patricia Esquivias s’interesse plus particulièrement à suivre les traces du sculpteur et peintre Alberto Sanchez qui effectua son service militaire dans la région du Rif, entre 1917 et 1919, à l’époque sous le domination espagnole.

Cette résidence est réalisée dans le cadre du programme organisé par le MACBA, pour l’exposition Sous nos yeux( p.3), curaté par Abdellah Karroum et Soledad Guiterrez, dans un partenariat entre L’appartement22 et le MACBA, musée d’art contemporain de Barcelone.


Nous tenons à vous faire part de la prolongation de l’exposition

KARFI
Georgia Kotretsos

Une exposition du 15 Janvier au 31 Mars 2014


KARFI
Georgia Kotretsos

Une exposition du 14 Janvier au 28 Février 2014, dans le cadre la résidence de Georgia Kotretsos à L’appartement22 du 15 Décembre 2013 au 15 Janvier 2014. curator : Abdellah Karroum

KARFI est un projet photographique créé à Rabat. En grecque, KARFI est la traduction littérale du mot clou mais il est également enrichi de connotations métaphoriques et espiègles qui attirent l’attention sur des éléments de notre entourage qui nous aurait échappés jusqu’à lors. Quand il est personnifié, cela a à voir avec celui qui pratique la délation ou bien encore avec celui qui dérape et accidentellement révèle sa pensée. KARFI peut aussi être une déclaration acerbe qui est prononcée pour nous faire rentrer directement dans le vif du problème. Enfin, KARFI a trait au degré d’intensité d’un regard. Il peut s’agir à la fois de la personne qui le lance ou de celui qui le reçoit.


Georgia Kotretsos est en résidence à L’appartement22, Rabat du 15 Décembre 2013 au 15 Janvier 2014. A la fin de sa résidence, L’appartement22 présentera une exposition du travail produit durant son séjour au Maroc (du 15 Janvier au 28 Février 2014). A Rabat, Kotretsos conduira une recherche sur les espaces d’arts indépendants et les musées de la ville , tout en s’intéressant aux images emblématiques et aux œuvres d’art, en relation avec son environnement et son public. Pour L’appartement22, l’artiste travaille sur un projet photographique intitulé KARFI ( en grèque : Kαρφί).

Par ailleurs, Kotretsos a récemment fondé le collectif Women With Talents (WWT) avec l’artiste visuel basée à Athènes Natasha Papadopoulou. Durant la résidence de Kotretsos à L’appartement22, deux artistes marocaines, Touda Bouanani et Fatima Mazmouz, vont contribuer à la réalisation du projet de WWT à Rabat. La performance Spring cleaning tendra à dévoiler le derme du site le plus politiquement chargé du cœur de Rabat, directement sur l’avenue Mohamed V du 9 au 11 Janvier 2014.

Une exposition du 14 Janvier au 28 Février 2014. Vernissage le 14 Janvier à 18h30 en présence de l’artiste.


RIF RESIDENCES

En Décembre 2013, Badr El-Hammami poursuit son travail de recherches engagé en 2012 lors de sa précédente résidence autour de la mémoire et de l’utilisation de la photographie comme un médium "de la trace" et de l’instant. Le travail d’intermédialité et de passage entre la photographie et la vidéo avait donné lieu à la vidéo Mémoire#1 et avait été présenté à L’appartement22 dans le cadre du programme Jf_Jh libertés. La Rif Résidence accueille son travail et ses repérages pour des interventions éphémères dans le paysage des montagnes du Rif qui seront documentés par des vidéos et des photographies du 2 au 12 Décembre 2013.


L’appartement22 propose un workshop sur une histoire de la bande-dessinée conduit par Francesc Ruiz les 6 et 7 Décembre 2013. Participants : Yasmina Naji, Emma Chubb, Ahmed Khayri, étudiants de l’école des Beaux Arts de Tetouan... Francesc Ruiz intervient dans le cadre des résidences de l’exposition Sous nos yeux(part.3) au MACBA, commissaire : Abdellah Karroum (curatorial deleguation)


À mi-chemin entre bibliothèque et librairie, l’espace de lecture et de consultation de documents de L’appartement 22 offre un matériau unique, archives et publications, documentant les activités artistiques et les références nécessaire à la compréhension du contexte historique de l’émergence des expressions.


"L’ Equivoque Azul"

Exposition de Julia Rometti & Victor Costales à L’appartement 22, dans la continuité des projets de la Résidence Rif à Beni-Boufrah au Maroc. du 10 Octobre au 25 Novembre 2013. Le projet sera accompagné d’une publication suivie par les Editions Hors’Champs à paraître au début de l’année 2014.

Commissaire : Natalia Valencia.


"Le Signe Route"

Présentation de Fadma Kaddouri à L’appartement 22, dans la continuité des projets de la Résidence Rif à Beni-Boufrah au Maroc. Fadma Kaddouri intervient sur la R22 dans le cadre de son projet. du 7 Septembre au 25 Septembre 2013.

Causerie en présence de l’artiste le 7 Septembre à 18h30. Merci de confirmer votre présence à la causerie au 00 212 (0)6 25 93 92 58.

Curator : Karima Boudou (Délégation artistique).


Abdellah Karroum, nommé nouveau Directeur de Mathaf متحف à Doha, à partir du 1er juin 2013. L’appartement 22 continue son activité en collaboration avec son équipe et la Délégation artistique (Curatorial Delegation). Karima Boudou, Curator diplômée de De Appel en 2013, dirige le programme de L’appartement 22 cette automne.

Natalia Valencia, commissaire d’expositions, basée entre Paris et le Mexique, est invitée pour réaliser un projet en dialogue avec les artistes Julia Rometti & Victor Costales. Ce projet propose d’assumer la nature comme une entité subjective, ainsi que de connecter le Mexique et le Maroc à partir de possibles histoires, collectées des traces du passage de Mathias Goeritz au Maroc dans les années 1940s et des recherches sur les aspects économiques et spirituels de l´histoire récente de l´exploitation du copal dans les deux pays.


Mustapha Akrim poursuit ses recherches sur la notion de "travail" et investit l’espace de L’appartement 22 pour une résidence de plusieurs semaines, du 28 mars au 18 avril. L’artiste explore les images liées au travail et leur usage dans l’espace publique par les pouvoirs économiques et politiques. La période contemporaine, en passant du postcolonial au global, est marquée par les changements culturels et idéologique, de la guerre froide Est/Ouest au conflits de l’énergie nucléaire dont les enjeux concerne l’humanité toute entière. Au cours de cette même période, et dans les temps présent, la notion d’appartenance communautaire et de représentation patriotique semble céder la place à des revendication d’une citoyenneté universelle. L’artiste citoyen propose un vocabulaire inspirée des réalités mémorielles et historique, pour participer définitivement au devenir des sociétés. à suivre…


Résidences Rif : Fadma Kaddouri est en résidence de production dans la Résidence Rif à Béni Boufrah, du 15 au 23 janvier 2013.

Rif Résidences est un programme réalisé avec le soutien de la Fondation Almayuda et des éditions hors’champs.


La R22 radio s’installe au Bénin et produit un programme spécial autour de la Biennale Bénin 2012. Le programme est animé par la Délégation artistique (Curatorial Delegation) en collaboration avec des professionnels béninois et internationaux.

Du 08 novembre 2012 au 13 janvier 2013. Ce programme radio est réalisé par la Délégation artistique, avec la participation de : AfricaDoc-Bénin, Afrique in Visu…


Rencontre avec Catherine Poncin à 18h30.

L’artiste evoquera ses différents projets : Mourad ou l’epopeade sfigurata et Echec et Mat.


Résidence à L’appartement22 / Badr El Hammami Du 19 au 29 Aout 2012


JF_JH Libertés

du 24 août au 10 octobre 2012.

La première intervention de ce projet est réalisée par Ismail Bahri à L’appartement 22.


L’appartement 22 a dix ans !

Le projet "JF_JH Libertés" implique les artistes, les curators et les professionnels de l’art qui ont rendu possible l’existence de cette aventure culturelle unique. A cette occasion, L’appartement 22 propose des expositions, des rencontres, des conférences, un programme radio et d’autres activités, du 24 août au 10 octobre 2012. Parmi les artistes participants, chacun avec un projet original : Ismail Bahri, Gabriella Ciancimino, Younès Rahmoun…


Delcy Morelos "Si j’étais un tissu"

Vernissage le 19 Juillet à partir de 19H en présence de l’artiste
Dans le cadre de Irregular Hexagon Colombian Art in Residence
Proposé par le curateur José Roca

Une exposition du 20 Juillet au 15 Août 2012


Les résidences de L’appartement 22 continue en été 2012 par l’accueil de l’artiste colombienne Delcy Morelos, proposée par le curator José Roca. Cette résidence donnera lieu à des productions et des rencontres publiques.


L’appartement 22 à Rabat met à disposition des chercheurs, des artistes et des étudiant les dossiers d’artistes et les informations sur les opportunités professionnels (Prix, Biennales, Musées, Projets). La documentation et les contacts sont disponibles pour consultation sur place : Mustapha Akrim, Faouzi Bensaidi, Seamus Farrell, Badr El-Hammami, Mohssin Harraki, Ninar Esber, Mouna Hatoum, Otobong Nkanga, Younes Rahmoun, Karim Rafi... Par ailleurs, la loupe sera orientée chaque mois vers un dossier d’artiste de la "Génération 00s" évoluant dans la scène locale et/ou internationale. En mai 2012 il s’agit de Adel Abdessemed.


Gabriella Ciancimino, The Flow of Flowers, intervention dans l’espace publique, Rabat, 2012.


"Contained Measure of Tangible Memories, Indigo Regina." Exposition personnelle de Otobong Nkanga, à L’appartement 22, du 26 février au 3 avril 2012. Curator : Cécile Bourne-Farrell


Younès Rahmoun réalise un projet spécial dans le cadre de la 4e Biennale Internationale de Marrakech. Cet événement parallèle sera inauguré le 1er mars 2012. Production de L’appartement 22, avec le soutien de la Fondation Janelly et Jean-René Fourtou.


En décembre 2011, L’appartement 22 accueille : Shezad Dawood pour la présentation du projet The New Dream Machine, Exposition du 14 décembre 2011 au 25 janvier 2012 (Vernissage le 13 décembre 2011, en présence de l’artiste) ; Badr El-Hammami est invité en résidence de recherche à Rabat et dans le Rif ; Mona Hatoum est invitée pour un premier repérage au cours duquel L’appartement 22 organise une discussion autour de ses vidéos "Roadworks", "So Much I Want to Say" et "Measures of distance" ; Gabriella Ciancimino dévoilent les résultats de ses recherches et productions entre la Sicile et le Rif, notamment avec les fleurs de safran, notamment au cours pour la sixième session du Laboratoire "Art, Technologie, Ecologie" ; Catherine Poncin poursuit, à Fez, la production de son projet "Échec et Mat"


Younes Rahmoun est en résidence à L’appartement22 durant l’été 2011. "Jabal, Hajar, Turab..." (Montagne, Pierre, Terre...) est la première exposition personnelle de Younes Rahmoun à L’appartement22, vernissage le 7 Juillet 2011 à partir de 19h.


Mustapha Akrim a été selectionné par le jury de la Fondation LENIKUS pour une résidence de 3 mois à Vienne en 2012. http://www.sammlunglenikus.at Akrim a été proposé par L’appartement22 pour faire partie de l’exposition "Project and Spaces", curaté par Hedwig Saxenhuber et Georg Schöllhammer.


MAROC "Working for change" (projet indépendant pour un pavillon marocain à la 54è Biennale de Venise) 2011 Artistes (Liste en cours) Part 0.1 : Gabriella Ciancimino, Younès Rahmoun Part 1.1 : Doa Aly, Batoul S’himi, Gabriella Ciancimino, Ninar Esber, mounir fatmi, Alevtina Kakhidze, Karim Rafi, Tomas Colaço, Younès Rahmoun Part 1.2 : Sofia Aguiar, Ismail Bahri, Seamus Farrell, Mounir Fatmi, Catherine Poncin Lieux : Spazio Punch - Ex Birrerie à Venise, au Maroc et sur internet la R22 radio Commissaire(s) : Abdellah Karroum

Ce projet fournit un cadre additionnel pour considérer la production artistique et son implication dans le contexte politique actuel. Il implique des artistes marocains et internationaux et sera produit entre le Maroc et Venise avant son lancement à Venise, avec une exposition additionnelle et des projets spécifiques au Maroc.

Ce projet est soutenu par La Non-Maison et Les éditions hors’champs. Informations complémentaires : + 393453461205


L’APPARTEMENT 22 Curatorial Delegation* Surveillé(e)s,
Projet d’exposition à la Halle de Pont-en-Royans, du 18 juin au 14 septembre 2011.

En réponse à l’invitation de La Halle, la Délégation Artistique (Curatorial Delegation) de L’appartement 22 propose le projet Surveillé(e)s, une exposition expérimentale autant sur le plan de la production que sur celui de sa médiation. Le sujet de l’art comme engagement de projet dans un contexte de crise sociale aiguë nous amène à penser, et à rendre compte de l’expression des idées. Surveillé(e)s est un projet témoin, proposant des œuvres de densités différentes, mais de réelles intensités. Les œuvres proposées, à interroger ou à produire, inscrivent l’idée que l’art est au cœur du mouvement de l’histoire. La révolte et la revendication d’une justice, de l’expression du désir de liberté, par une large partie de l’humanité, font surface dans l’espace médiatique et dans les places les plus risquées des espaces urbains. Ces expressions et ces demandes sont présentes dans l’art depuis des décennies, mais réprimées par les régimes souvent en décalage avec la notion de participation et de progrès. Parmi les artistes proposés dans ce projet : Mustapha Akrim, Younes Baba-Ali, Mohamed El-Baz, Gabriella Ciancimino, Bouchra Khalili et Younès Rahmoun * La Délégation artistique (Curatorial Delegation) L’appartement 22, initié par Abdellah Karroum, comme coopérative de production, est l’outil de réalisation et de médiation de projets d’expositions.


Séminaire | "Art, Technologie, Écologie" / Session #5 bis (du 18 au 20 avril 2011) à la Cinémathèque de Tanger et autres lieux Invités : Bouchra Khalili (artiste), Juan Gaitan et Hyunjin Kim(curators) Partipants : Etudiants, artistes et professionnels (appel à participation) Proposé et dirigé par Abdellah Karroum à l’ESAV-Marrakech (École Supérieure des Arts Visuels), ce laboratoire de recherche associe des artistes et des théoriciens. Il est ouvert aux étudiants et aux professionnels de la culture. La cinquième session, organisée en partenariat avec laCinémathèque de Tanger, a pour objet d’étude les œuvres basées sur l’image en mouvement et à leurs modalités de production et d’exposition. Cette session #5 bis sera aussi mobile, entre Tanger, Tétouan et des lieux choisis par le groupe de travail en déplacement. L’artiste Bouchra Khalili présente ses oeuvres et discute des modalités de leurs émergences. Les commissaires invités, Hyunjin Kim et Juan Gaitan, vont dialoguer à partir de expériences curatoriales et des processus d’expositions. Ce Laboratoire est réalisé avec le soutien de : la Fondation Janelly et Jean-René Fourtou (Marrakech), le Clark Art Institute (Williamstown). En partenariat avec l’ESAV (Marrakech), L’appartement 22 et la R22 radio.


Exposition personnelle de Mustapha Akrim ( du 02 Mars au 17 Avril 2011)

Cette exposition intitulée Article 13 est conçue autour des questions de la formulation de pièces en relation avec leurs contextes socials et politiques. Ce travail est la prolonguation des recherches de l’artiste, qu’il a commencé à expérimenter lors de sa première résidence à L’appartement22 en 2008. Horaires d’ouverture de L’appartement22 : du Mercredi au Samedi de 14h à 19h et sur RDV


Disparition de Goddy Leye (1965 - 2011) : Notre ami l’artiste Goddy Leye a été emporté par une courte maladie le 19 février 2011. Vous avez eu l’occasion de voir le travail de Goddy Leye à l’occasion de l’exposition itinérante "This is now 1&2" (conçu par Cécile Bourne-Farrell) en 2008/2009 , une vidéo intitulée « We are the World » 2007 pour la première foire d’art contemporain de Johannesburg, Afrique du Sud et pour L’appartement22, Rabat, au Maroc (http://www.chooseone.org/spip.php ?rubrique25). Goddy est aussi venu au Maroc pour présenter le travail de ArtBakery (Bonandalen) dans notre séminaire international.


Évènement hors les murs : Concert à la Cinémathèque de Tanger le samedi 12 février : ’New Dream Machine Project’ - Shezad Dawood, avec The Master Musicians of Jajouka led by Bachir Attar & Duke Garwood L’artiste Shezad Dawood réalise une version monumentale de la machine à rêve inventée par Brion Gysin, devenue une icône en captant l’intérêt de plusieurs artistes et scientifiques. Dawood cherche à travers le ’New Dream Machine Project’ à se rapprocher des actions de l’artiste et écrivain Brion Gysin dans le Maroc des années 60, en recréant sa "Dream machine", influencée par la philosophie soufie et l’action hallucinatoire de la lumière. (lire la suite…)


Exposition collective à L’appartement 22 : du 20 Décembre 2010 au 10 février 2011 (prolongation jusqu’au 25 février 2011) “Fleurs, Animaux, Urbains, Machines” avec les artistes : Sofia Aguiar, Younes Baba-Ali, Gabriella Ciancimino et Karim Rafi. L’observation et l’étude de la production artistique de ces dernières années, avec une préoccupation fondamentale de l’art comme outil de recherche et d’action, nous amène à proposer une exposition fondamentale de l’art comme outil de recherche et d’action. Une prise de conscience, au moment où le monde de l’art semble surtout s’orienter vers des valeurs marchandes et événementielles... (lire la suite)


Exposition à Amman

SENTENCES on the banks and other ACTIVITIES du 13 Novembre 2010 au 28 Février 2011 Sentences on the banks and other activities” est une exposition d’art contemporain initiée par la Darat a Funun à Amman, sous la direction d’ Abdellah Karroum. Ce projet intègre des productions émanant de pratiques sociales et culturelles interdisciplinaires, associant aux espaces publics et privés de la Darat al Funun d’autres espaces culturels dans la ville. Le projet est lancé par une invitation aux artistes à rejoindre un espace commun de réflexion et d’expression d’idées autour du rapport réalités/imagination.direction d’Abdellah Karroum. SENTENCES on the bank and other ACTIVITIES Chronique de l’Exposition.


La R22 radio à la Biennale de Belleville_01, Paris 2010

La Délégation artistique de L’appartement 22, en réponse à l’invitation de la première Biennale de Belleville, propose le projet mobile de la R22 radio, utilisant une limousine comme espace de dialogue des artistes, des commissaires et des publics de Belleville. Voir les enregistrements : http://www.labiennaledebelleville.fr/limousines-de-belleville/ Patrice Joly est le commissaire général de la première Biennale de Belleville 2010. La Biennale de Belleville est une initiative de l’association Place 2 B présidée par Gilles Drouault.


À écouter : RadioApartment22, une radio indépendante pour l’art et les cultures contemporaines (pièces sonores, entretiens et actualité artistique…).


Publications des éditions hors’champs : Les dernières parutions des éditions Hors’champs
A Proposal For Articulating Works and Place : Catalogue de l’exposition de la 3e Biennale International AiM (Art in Marrakech 2009)
L’appartement 22 (2002-2008) : Ce livre est le premier récit historique des activités qui ont eu lieu à L’appartement 22* depuis son ouverture en 2002. Cet ouvrage est conçu comme un assemblage d’archives de L’appartement 22, rendant lisible l’approche curatoriale et les enjeux qui ont été ceux des œuvres et de leurs contextes.

Pour visiter L’appartement22 : L’appartement22 est ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h et les autres jours sur RDV appartement22.rabat@gmail.com