L'appartement 22

0 EXPEDITIONS | رحلات

1 ACTUALITÉS | EVENTS | مستجدات

2 EXPOSITIONS | معارض

3 PRODUCTION | Collection | أعمال

4 ARCHIVE & BIOGRAPHIES l وثائق

5 RESIDENCES | إقامات

6 TEXTES | Debats | نصوص | chroniques | قراءات وحوارات

7 LINKS | Thanks | شكرآ

 

Inscription à la Newsletter

L’appartement 22,
279 avenue Mohamed V,
MA-10000 Rabat,
T +212663598288,
Un récit perpétuel pour Al Araba Al Madfuna de Wael Shawky

Essai critique par Abdellah Karroum
Thursday 16 February 2017

ُTout a commencé par une discussion entre amis, autour d’un café, puis un voyage initiatique entrepris vers le sud d’Alexandrie, en passant par le Caire, vers Assouan en Haute-Égypte. Ce voyage de Wael Shawky avec son ami Mahmoud a eu lieu en 2004, l’artiste avait déjà obtenu ses diplômes des écoles d’art simultanément à l’Université d’Alexandrie et à l’Université de Pennsylvanie à Philadelphie. À cette époque, sa recherche formelle se matérialise dans de nouveaux projets et son langage artistique devenait plus précis et architecturé. En regardant rétrospectivement son archive de cette période, on découvre des images diapositives de la construction qui a englobé l’intégralité de son atelier en Alexandrie. Bien que ces oeuvres ont été malheureusement détruites, le processus de créer des espaces construits à partir de storyboards visionnaires demeure une partie importante de sa pratique de l’exposition. Shawky est un artiste qui adopte l’espace d’exposition dans un geste qui donne et partage des fragments d’un monde qui est impossible à traduire dans des formes physiques régulées, notamment parce que l’usage qu’il fait des materiaux touche à l’espace entre le réel et le métaphysique.

(Le texte integral sera publie prochainement. à suivre...)

Wael Shawky, Al Araba Al Madfuna. Courtesy de l'artiste.